longua – Sprachen, Sprachreisen, Deutschkurse

Joseph Roth: Radetzkymarsch

 

Un jour, il était fin mai, M. von Trotta retourna de sa promenade à huit heure cinq. Le facteur devait avoir été là depuis longtemps. M. von trotta s’assit à la table dans la salle / la pièce à petit déjeuner. [...] Rien ne manquait. Au / du moins il semblait à M. von Trotta au premier moment que rien ne manquait. Mais tout de suite après cela il se leva, mit encore une fois la serviette (à sa place) et contrôla encore une fois la table. Les lettres manquèrent à la palce habituée. Comme le général de la province pouvait se souvenir, aucune journée avait expiré sans courier officiel. M. von Trotta alla d’abord à la fenêtre ouverte, comme pour se rendre compte de la question si le monde existait encore. Oui, les vieux châtaigniers portaient encore leurs cimes denses et vertes. Dans celles-ci des voiseaux invisibles faisaient ce matin-là du bruit. La voiture de lait / du laitier, qui avait l’habitude de stationner devant le quartier du général de la province était aussi là aujourd’hui sans souci comme c’était un jour comme tous les autres. Dehors, rien n’a changé, constata le général de la province. Etait-il possible que aucun courier était venu? Etait-il possible que Jacques l’avait oublié? M. von Trotta agita la sonette de table. Son son d’argent courrit vite à travers la maison. Personne n’arriva. Pour le moment le général de la province ne toucha pas le petit déjeuner. Il agita encore une fois la sonette. On frappa finalement. Il était étonné, épouvanté et offensé quand il vit entrer sa femme de ménage, Mme Hirschwitz. Elle portait une sorte d’armement de matin, dans lequel il ne l’avait jamais vu. Un grand tablier fait / fabriqué de toile cirée bleu foncé_ l’emmitouflait du cou au pied et une coiffe / un bonnet blanc qui était posé(e) sur la tête de manière tendue et laissait ses grands oreilles aux bouts de l’oreille moux / tendres, charnus et amples / larges. C’est pourquoi elle semblait être extrêmement terrible à M. von Trotta – il ne pouvait pas supporter l’odeur de toile cirée. „Extrêmement fatal!“ dit-il, sans répliquer sa salutation. „Où est Jacques?“


Du moins / au moins = wenigstens

Pour le moment = vorläufig

le bout de l’oreille = Ohrläppchen

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

    


 

 

Gefällt Ihnen longua.org, dann können Sie uns gerne unterstützen:

 

Sprachkurse in Deutschland: München, Berlin, Hamburg

Sprachaufenthalte in Deutschland: München, Berlin, Hamburg, Frankfurt, Lindau, Augsburg, ...

Sprachaufenthalte in Großbritannien, Australien, Malta, Neuseeland, Kanada, Irland, ...

Sprachaufenthalte in Spanien: Malaga, Madrid, Barcelona, Mallorca; Amerika: Mexiko, Argentinien, Kuba, ...

Sprachaufenthalte in China: Peking / Beijing, Shanghai, ...

Sprachaufenthalte in Italien: Rom, Neapel, Florenz, Siena, Venedig, Mailand, Como, Salerno, Sizilien, ...

Sprachaufenthalte in Frankreich: Paris, Lyon, Marseilles, Bordeaux, Nizza, Rouen

 

Sprachkurse - weltweit: Großbritannien, Australien, Malta, Kanada, Spanien, Frankreich, China, Italien

Grammatik / Zertifikate: A1, A2, B1, B1 Tips, B1 Test, B2 B2 Tips, DSHTOEFL, Goethe Prüfung Aufgaben, Internationale Sprachtests

Reisen: Agrigento, Augsburg, Beijing, Calabria, Catania, Cefalù, China, Chinesische Mauer, Deutschland, Foshan, Guangzhou, Hamburg, Hong Kong, Italien, Marken / Marche, Macau, Neapel, Kalabrien, Peking, Shanghai, Shenzhen, Sizilien, Xiamen, Malta, Sliema

Fotos: Photos

Links: Computer, IT, useyourbook.com

Angebote in anderen Sprachen: Summer travel, 夏季特价, Cours de langue, Corsi di lingua, Taalcursussen, Языковые курсы, 시험대비, Saksan kieltä Münchenissä, Kurz lékařské němčiny, الدورة + الفيزا

 

LONGUA.ORG: languages.li, longua.org in Italien, longua.org in Deutschland, longua.org in China, B1-Test (Schweiz), B2-Test (Schweiz), Allemand à Munich.ch, Soggiorni in Germania.it, Apprendre Allemand, 木木杨的博客 - China